Latest News

Le Monde aurait dû se renseigner auprès de son propre correspondant à propos de FETO

Le Monde aurait dû se renseigner auprès de son propre correspondant à propos de FETO.

Comment les français se sentiraient si Abou Bakr al-Baghdadi, le chef du groupe terroriste DAESH, responsable de l’attentat de Nice ayant causé la mort de 84 personnes le 14 Juillet 2016, avait écrit un article d’opinion dans le journal Le Monde sur la démocratie?

Probablement la même chose que j’ai ressentie lorsque j’ai lu l’article de Fetullah Gulen, le chef du groupe terroriste FETO, responsable de la mort de 250 personnes, et de plus de 2000 blessés dans la tentative de coup d’état, sur « la démocratie » qui a été publié dans Le Monde : Ils se sentiraient dévastés.

Le Monde a certainement le droit de critiquer la situation démocratique en Turquie mais il devrait avoir des journalistes expérimentés pour cette mission.

Cependant, cela représente la trahison du journalisme d’ouvrir ces pages pour le chef d’organisation terroriste FETO comprenant le titre « opposant turc », bien qu’il ait coopéré avec AK Parti entre 2007 et 2011, qui a utilisé le droit comme un instrument avec les fausses affaires dans les procès de Balyoz, Ergenekon et soi-disant « contre-espionnage » pour faire taire les opposants durant cette période.

Ses suivants qui se sont infiltrés dans le système judicaire turc ont interrogé Hakan Fidan, le chef du service des renseignements, le 7 Février 2012, et ont essayé d’arrêter le premier ministre de l’époque Recep Tayyip Erdogan basé sur des accusations forgées de toutes pièces en décembre 2013.

Restés sans succès malgré tous ces efforts, ils ont commis la plus grande trahison contre la démocratie turque en organisant la tentative de coup d’état militaire du 15 Juillet 2016 et bombardé son symbole, le parlement. En considérant tous ces faits, c’est un scandale de publier l’article du chef de cette organisation dans l’histoire du journal. La trahison de FETO étant corroborée par des confessions, des documents, des images et des preuves concrètes, la trahison du journal Le Monde contre la vérité sera écrite dans les pages de l’Histoire.

Un article payant ?

J’espère que Le Monde révèlera s’il a publié cet article parce qu’il croit le récit de Gulen ou parce qu’il a reçu de l’argent pour publier cet article comme Gulen avait fait avec quelques journaux américains. S’il a publié cet article en croyant le récit de Gulen, il pourrait demander à son correspondant Guillaume Perrier présent durant la tentative de coup d’état pour prendre l’information sur Gulen et son crime de tentative du coup qui a constitué la trahison contre la démocratie.

Quand M. Perrier est venu me rendre visite au journal Posta où je travaille actuellement, j’ai commencé à lui expliquer la tentative de coup d’état et le schéma de l’organisation criminelle FETO en lui donnant les noms des personnes importantes. Il m’a coupé la parole et m’a dit : « vous n’avez pas à en expliquer autant. » J’ai demandé « quoi ? ». Il a répondu « qu’il y aurait un coup d’état. » Mon collègue assis à côté et moi-même, avons immédiatement été interloqués. Il a dit : « un académicien avait dit qu’il y aurait bientôt un coup d’état. » Nous nous sommes entre-regardés avec mon collègue quand il nous a dit qui. Vous pouvez me demander pourquoi je n’ai montré cela à personne, mais en réalité je l’ai déjà montré.

Je l’ai déjà reporté presque immédiatement à la chaîne de télé Haberturk. Le journaliste Ahmet Kekec a aussi fait référence à mes remarques sur le sujet dans son article publié dans le journal turc Star. (Le lien de l’article: https://www.star.com.tr/yazar/fransizlara-darbe-olacak-diyen-liberal-yazar-kim-yazi-1131211 ) Néanmoins, si Le Monde a publié l’article de Gulen pour des pots de vin et non en raison de sa croyance en les paroles de Gulen, peut-être devrait-il ouvrir ses pages au chef de DAESH, al-Baghdadi. On doit seulement connaitre le prix.

Nedim Şener, le journaliste d’investigation turc dans le journal, Posta.

 

Videos
Report on Fetullah Terror Organization's (FETO) Involvement in the 15 July Failed Coup

Follow Us